Comprendre les sociétés du Maghreb

Le roi Mohammed VI a présidé le 20 aout au Palais Royal à Rabat, un Conseil des ministres au cours duquel ont été notamment adoptés plusieurs textes juridiques, ainsi que nombre de conventions internationales.

« Ce conseil des ministres se tient dans le sillage du dernier Discours du Trône, dans lequel Sa Majesté le Roi a défini les questions prioritaires relevant des domaines économiques et sociaux et appelé à davantage de mobilisation, de patriotisme et de confiance entre les différents acteurs pour garantir une interaction continue avec les attentes et besoins des citoyens voire l’anticipation de ces attentes et besoins en leur apportant des réponses locales et efficientes, » indique un communiqué du Palais royal.

La déconcentration administrative

Au début des travaux de ce conseil, le roi « n’a eu de cesse » de souligner le caractère stratégique de « la déconcentration administrative » en tant que

« chantier nécessaire et urgent qui vise à accompagner la régionalisation avancée, promouvoir le développement économique et social, encourager l’investissement et la création d’emploi et à améliorer la qualité des services sociaux », poursuit le document. 

Dans ce sens, le Chef du gouvernement et le ministre de l’Intérieur ont présenté devant le roi un exposé sur les orientations générales de la politique de l’Etat dans le domaine de la déconcentration administrative.

Lire la suite: https://telquel.ma/2018/08/20/les-details-du-projet-de-loi-instaurant-le-service-militaire-obligatoire-dun-an-pour-les-19-25-ans_1607952/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.