Comprender las sociedades del Magreb

Autoritarisme, propagande, répression, sourde-oreille, mal gouvernance, amateurisme…la gestion de la crise d’Al Hoceima a révélé les tares abyssales du système politique marocain et de ses acteurs qui n’ont pas retenu les erreurs du passé. Une situation qui souligne la profonde crise de confiance entre l’Etat et les citoyens échaudés par tant de promesses non tenues depuis la fièvre de 2011.

Pour en savoir plus: https://ledesk.ma/enclair/al-hoceima-les-faits-revelateurs-dune-profonde-crise-de-confiance-envers-letat/

Hacer Comentario

Su dirección de correo electrónico no será publicada.