Comprender las sociedades del Magreb

Un communiqué du Cabinet royal diffusé le 20 août annonce que Mohamed Benchaaboun a été nommé ministre de l’Economie et des Finances. Le secrétariat d’Etat chargé de l’Eau de Charafat Afilal a en outre été supprimé.

Le roi Mohammed VI a nommé Mohamed Benchaaboun comme minisitre de l’Economie et des Finances, indique le 20 aout un communiqué du Cabinet royal. Le roi a reçu le jour-même le nouveau ministre au palais royal de Rabat, à l’issue d’un Conseil des ministres. Mohamed Benchaaboun, jusque-là président du groupe Banque centrale populaire, remplace ainsi Mohamed Boussaid, limogé le 1er aout par Mohammed VI, en application du principe de reddition des comptes.

Mohamed Benchaaboun a prêté serment devant Mohammed VI à cette occasion.

Natif de Casablanca, le nouveau ministre de l’Economie a débuté sa carrière professionnelle en 1985 au sein du groupe Alcatel Alstom en tant que directeur de la stratégie du développement, avant de passer chef de la direction industrielle. En 1996, ce diplômé de l’Ecole nationale supérieure des Télécoms devient directeur à l’administration des douanes et impôts indirects avant d’intégrer, trois ans plus tard, la BCP en tant que directeur général adjoint.

En 2003, Mohamed Benchaaboun est nommé à la tête de l’ANRT à la tête de laquelle il met notamment fin au monopole de Maroc Telecom sur l’ADSL. Il réintégrera la BCP cinq ans plus tard lorsque le roi Mohammed VI le nomme à la tête de la BCP. En 2011, tout en étant maintenu à son poste, il devient membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE).

Lire la suite: https://telquel.ma/2018/08/20/remaniement-ministeriel-benchaaboun-a-leconomie-le-secretariat-detat-charge-de-leau-supprime_1607914

Hacer Comentario

Su dirección de correo electrónico no será publicada.