Comprender las sociedades del Magreb

La fuite du rapport du Conseil national des droits de l’homme a mis l’organisation présidée par Driss Yazami dans l’embarras. Dans ces ébauches divulguées par la presse, le CNDH confirme la torture de certains détenus du hirak. Le conseil cherche désormais à réparer les pots cassés, ses allégations n’étant pas du goût de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Source: https://ladepeche.ma/dgsn-cndh-rapport-torture-detenus-rif-al-hoceima/

Hacer Comentario

Su dirección de correo electrónico no será publicada.