فهم المجتمعات المغاربية

Selon les dernières données fournies par le Centre national de l’informatique et des statistiques (CNIS), le déficit commercial de l’Algérie s’est réduit de plus de 54 % au premier semestre 2017 par rapport à la même période l’année dernière.

“Cette baisse ne résulte pas particulièrement d’une diminution des importations à 23 milliards de dollars [19,5 milliards d’euros] (en baisse de 1 milliard seulement), mais découle plutôt d’une augmentation des exportations qui se sont accrues de près de 5 milliards de dollars par rapport au premier semestre 2016”, souligne l’expert financier M. Mourad El Besseghi dans un entretien accordé au site Algérie Eco.

Source: http://www.courrierinternational.com/dessin/algerie-alger-quand-le-petrole-va-tout-va

اترك رد

Your email address will not be published.